Toutes les actualités

Expérimentation du lycée 4.0 dans le Grand Est

Dès la rentrée 2017, 50 lycées pilotes vont pouvoir expérimenter l’offre numérique globale qui remplacera les manuels scolaires. Bien plus qu’un livre numérique, il s’agit d’un ensemble d’outils et de ressources, mis à disposition des élèves et professeurs dans les établissements, à domicile ou accessible sur un portable.
Pour un déploiement sur l’ensemble des lycées du Grand Est d’ici 2020, un cofinancement du programme « ressources/manuels numériques » du Fonds FEDER sera mobilisé à hauteur de 3,3 M€ sur 4 ans.

Consulter le communiqué de presse :

 

Source : Grand Est


Jeudi 23 mars 2017

Structures d'insertion par l'activité économique : adapter l'accompagnement et la formation

La Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES) publie un document d’étude « les Structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE) adaptent-elles l’accompagnement et la formation au profil de leurs salariés ? ».
Cet article décrit la manière dont les bénéficiaires d’un dispositif particulier de politique de l’emploi, l’Insertion par l’activité économique (IAE), sont accompagnés et formés durant leur parcours et leur ressenti objectif et subjectif sur ce parcours. Ce document montre notamment :

  • la description du profil des entrants dans les différents types de structures de l’IAE (sexe, âge, niveau de diplôme, situation familiale, difficultés d’accès à l’emploi, etc.) ;
  • le type d’accompagnement et la formation (intensité, nature, etc.) dont ils ont bénéficié ;
  • comment les SIAE dans quelle mesure les structures adaptent le parcours d’insertion ;
  • les effets du passage par l’Insertion par l'activité économique (IAE) pour les différentes classes de salariés.

Consulter l’étude :

Source : DARES


Jeudi 23 mars 2017

Un nouveau site pour découvrir le métier d'éleveur

Lancé par la Confédération nationale de l’élevage fin février, le site devenir-eleveur.com fait découvrir le métier à travers des témoignages photos, des vidéos ou des écrits d’éleveurs qui partagent leur quotidien. 

Accéder à la plateforme du métier d’éleveur de ruminants :



Source : devenir-eleveur.com


Mercredi 22 mars 2017

Cartographie des métiers de l'édition : 8 filières et 35 métiers

L’Assurance formation des activités du spectacle (Afdas) publie, en partenariat avec la Commission sociale du SNE (syndicat national de l'édition) et la Commission paritaire nationale pour l’emploi (CPNE), une cartographie des métiers de l’édition.

Cette cartographie est réalisée dans le cadre de l'observatoire des métiers de l'édition tout au long de l'année 2016 et recense 8 filières et 35 métiers. Elle décrit les principaux métiers de chaque filière en précisant les missions et les activités réalisées, les compétences requises, leurs contextes d’exercice et les parcours possibles pour exercer ces métiers.

Consulter la cartographie des métiers de l’édition :



Source : Afdas

Mercredi 22 mars 2017

Grand Est : référencement des formations linguistiques pour les primo-arrivants

Lorraine Parcours Métiers participe au projet de cartographie nationale de l'offre de formation linguistique pour les primo-arrivants, impulsé par la Direction de l'accueil, de l'accompagnement des étrangers et de la nationalité (DAAEN).

Ce projet, piloté par le réseau des Carif Oref, a pour but de rendre visible l'offre de formation de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII) à travers le parcours d'apprentissage de la langue française de niveaux différents (A1, A2, B1).
Ces formations concernent le public primo arrivant et plus précisément les étrangers ayant vocation à s'installer légalement et durablement sur le territoire français, signataires du Contrat d'intégration républicaine (CIR). Ce dispositif est exclusivement réservé au public de l'OFII.

Retrouvez ces formations linguistiques sur le territoire lorrain sur LorPM - Tapez "OFII" dans le moteur de recherche.


Vous souhaitez plus d'information sur la formation linguistique des primo-arrivants ? Consulter la vidéo réalisée par Défi Métiers Ile de France :

Source : Lorpm

Mercredi 22 mars 2017

Grand Est : animer et piloter l'enseignement agricole

Direction régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF) du Grand Est publie son rapport d’activité 2016. Parmi les objectifs fixés en 2016, l’accompagnement des filières agricoles, agroalimentaires et forestières et le soutien au renouvellement des générations sont des priorités. Cette étude montre notamment qu’en 2016 :

  • l’enseignement agricole du Grand Est a reçu 85 millions d’euros du Ministère de l’Agriculture ;
  • il existe 23 centres de formation adultes et 14 centres de formation par apprentissage ;
  • le Grand Est compte 3000 apprentis et 9600 élèves dans le secteur de l’agriculture.

Consulter le rapport d’activité 2016 :



Source : DRAAF

Mercredi 22 mars 2017

Grand Est : manque de dynamisme dans le secteur du numérique

L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) publie une étude sur « l’économie numérique, un secteur d’avenir en manque de dynamisme dans le Grand Est ». Cette étude montre notamment que :

  • le secteur des technologies de l’information et de la communication rassemble 34 000 emplois dans le Grand Est ;
  • il faudrait 11 400 emplois supplémentaires pour combler le retard sur la France de province, qui s’est encore creusé durant les quinze dernières années ;
  • le développement du secteur dépend beaucoup de l’agglomération strasbourgeoise, qui polarise les activités de programmation informatique.

Consulter l’étude sur l’économie numérique dans le Grand Est :

Source : Insee

Mercredi 22 mars 2017

Loi NOTRé  : la délégation des compétences des Missions locales aux Régions en suspens

La ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, constate lors d’un communiqué de presse du 15 mars 2017 que dans un contexte marqué par la rénovation du droit à l’accompagnement et la généralisation de la Garantie jeunes, la situation n’est pas encore aboutie pour envisager des délégations de compétences des Missions locales aux Régions.

Cette réflexion fait suite aux articles 6 et 7 de la loi portant Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRé) du 7 août 2015 et de la plateforme État-Régions « Ensemble pour l’Emploi » du 30 mars 2016, qui ont défini un cadre nouveau permettant de renforcer le rôle des régions et d’améliorer leur travail commun avec l’État en matière d’emploi.

Toutefois, concernant la délégation des compétences des Missions locales aux Régions, la ministre du Travail estime qu’elle pourrait réexaminer cette question dès lors qu’un dialogue engagé entre Régions de France et les représentants des missions locales permettrait de dégager une position commune.

Consulter le communiqué de presse

Source : Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Cahier des charges du contrat de professionnalisation expérimental

L’arrêté du 8 mars 2017 fixe le cahier des charges relatif à l'expérimentation sur le contrat de professionnalisation mentionnée à l'article 74 de la loi Travail du 8 août.

  • La durée de l'expérimentation : l'expérimentation est applicable depuis la promulgation de la loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels (le 8 aout 2016). Elle prendra fin le 31 décembre 2017.
     
  • Le public cible : les demandeurs d'emploi les moins qualifiés et les plus éloignés de l'emploi (demandeurs d'emploi de longue durée) constituent la cible privilégiée de ce contrat de professionnalisation expérimental. Sont considérées comme « demandeurs d'emploi les moins qualifiés », les personnes titulaires au plus d'un niveau V d'un diplôme ou d'un titre professionnel ou ne disposant pas d'une certification reconnue par une convention collective nationale de branche.
     
  • Les entreprises cibles : tous les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle continue, à l'exception de l'État, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à caractère administratif, pourront conclure un contrat de professionnalisation expérimental.
     
  • Le type de qualification visé : pourront être éligibles des actions de formations correspondant notamment à :

- une certification inscrite au sein des catégories A et B de l'inventaire de la commission nationale de la certification professionnelle ;
- un des blocs de compétences des qualifications prévues à l'article L. 6314-1 du Code du travail ;
- une action de pré-qualification ou toute action de formation autre qui peut constituer un préalable, vers ensuite une action de formation qualifiante ou certifiante.

Source : Légifrance
 

4ème note de conjoncture du CESER Grand Est

Le Ceser publie sa quatrième  note de conjoncture de la région Grand Est.  On note une nette reprise de l’emploi au 4ème trimestre 2016 avec 4700 créations de poste  dans le Grand Est. Le nombre des demandeurs d’emploi se stabilisent.  Les jeunes et les intérimaires sont les principaux  bénéficiaires du contexte économique. La région Grand Est continue de bénéficier de la conjoncture favorable de ses voisins frontaliers.

Consulter la note

Source : Ceser Grand Est

La Région accompagne la formation des demandeurs d'emploi engagés dans le dispositif CléA

En 2016, 4 824 demandeurs d’emploi du Grand Est se sont formés sur les outils d’acquisition du socle de connaissances et de compétences professionnelles représentant plus de 310 000 heures de formation et 5 800 000 € d’aide financière de la Région.

A partir du 1er janvier 2018, la Région a prévu de mettre en place un contenu de formation répondant aux différents objectifs de CléA. Ainsi, de nouvelles formations seront financées par la Région en 2018. Elles s’articuleront autour des 7 domaines suivants qui composent le référentiel CléA :

  • Communication en français,
  • Règles de calcul et raisonnement mathématique,
  • Techniques de l’information et de la communication numérique,
  • Aptitude à travailler en autonomie,
  • Apprendre à apprendre,
  • Aptitude à travailler en équipe,
  • Gestes et Posture – Hygiène, Sécurité, Environnement

Consulter le communiqué de presse

Source  : Région Grand Est

 

Femmes : des orientations scolaires puis professionnelles qui ne procurent pas les meilleurs salaires

Les inégalités de salaire sont fortes dans la région : à temps de travail égal, les femmes gagnent largement un quart de moins que les hommes. Bien qu’elles aient, dans leurs études, de meilleurs résultats que les garçons, elles choisissent plus fréquemment des filières sociales ou littéraires, et se tournent ensuite vers des professions à compétences sociales plutôt que des métiers plus sélectifs et plus rémunérateurs.
Consulter le document
Source : Insee Analyses Grand Est n° 35 (mars 2017)

Les chiffres des contrats de professionnalisation dans le Grand Est

La Direction régionale des entreprises de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) du Grand Est, publie les chiffres des contrats de professionnalisation pour le mois de février 2017.

Consulter les chiffres :

Source : Direccte Grand Est

Les chiffres des contrats d'apprentissage dans le Grand Est

La Direction régionale des entreprises de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) du Grand Est, publie les chiffres des contrats d’apprentissage pour le mois de février 2017.

Consulter les chiffres :

Source : Direccte Grand Est

Semaine nationale des Missions locales : Programme Grand Est

Du 9 au 17 mars, plus de 700 événements à travers la France vont permettre aux jeunes comme au grand public de découvrir le rôle majeur que jouent les Missions Locales dans l’accompagnement des jeunes de 16 à 25 ans vers l’autonomie.
Découvrez le programme pour le Grand Est

Source : Amilor

 

Le Grand Est remporte 16 médailles aux Olympiades des Métiers

57 jeunes de terrioires alsacien, champardennais et lorrain ont participé aux Olympiades des Métiers à Bordeaux du 9 au 11 mars.  L’équipe du Grand Est a ainsi remporté 16 médailles : 7 médailles d’or, 5 médailles d’argent et 4 médailles de bronze. A travers ces Olympiades, la Région s’engage aux côtés de ses partenaires professionnels et académiques à promouvoir les métiers et la formation professionnelle, l’excellence et la qualification.

en savoir plus

Source : Région Grand Est

Grand Est : création d'un BTS option Marine

L’académie du Grand Est et le service de recrutement de la Marine nationale, ont signé le vendredi 3 mars 2017, un partenariat pour la mise en oeuvre du BTS « Marine ».
Ce partenariat s’adresse à tous les étudiants préparant un Brevet de technicien supérieur (BTS) au sein du lycée Louis Vincent (à Metz) et désireux de souscrire un engagement dans la Marine nationale. Cette formation garantit à l’Éducation nationale l’insertion professionnelle des jeunes et offre à la Marine nationale la certitude de l’adéquation entre la formation reçue dans le cadre scolaire et le niveau de formation technique nécessaire au métier de marin.

Consulter le communiquer de presse :

Source : Région académique Grand Est

CléA Grand Est pour l'insertion des Jeunes

À l’occasion de la rentrée de 110 jeunes mi-janvier au centre de Service militaire volontaire (SVM) de Châlons-en-Champagne, le Comité paritaire interprofessionnel régional pour l'emploi et la formation (Coparef) Grand-Est, s’est associé à l’armée de Terre et aux Organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA), pour aider ce jeune public à acquérir les savoirs de base grâce au certificat CléA.  Au programme, 4 mois de remise à niveau qui se réalise en deux étapes :.- l’acquisition de la certification CléA qui comporte 7 domaines du socle de connaissances et de compétences professionnelles ;
- une semaine de découverte de 21 métiers qui recrutent et des entretiens individualisés organisés dans le cadre du Conseil en évolution professionnelle (CEP) (missions locales territoriales concernées ainsi que le Fongecif Grand-Est).
En savoir plus sur la mise en place de CléA dans le Grand Est 
Source : Coparef Grand Est

Appel à projet : « En route vers l'emploi » en Moselle

La Direction régionale des entreprises de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) du Grand Est, publie l’appel à projet Fonds social européen (FSE) du Conseil Départemental de Moselle pour l’axe prioritaire 3 - priorité d’investissement 9.1 : « Lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion ».
Le cahier des charges « En route vers l’emploi » fait partie de l’objectif spécifique 3 : « Développer les projets de coordination et d’animation de l’offre en faveur de l’insertion et de l’économie sociale et solidaire ».

L’objectif général est le suivant :

  • augmenter la mobilité des personnes en développant leurs compétences et les solutions dont ils pourront disposer pour se déplacer et ainsi accéder à l’emploi ou la formation de façon durable ;
  • viser un volume de 100 demandeurs d’emploi accompagnés par an par territoire soit 500 annuellement au plan départemental soit 2 000 personnes sur la période de programmation 2017-2020.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 4 avril 2017.         

Consulter le cahier des charges « En route vers l’emploi » :

Source : Direccte

Appel à projet : « Développeur d'emploi » en Moselle

La Direction régionale des entreprises de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) du Grand Est, publie l’appel à projet Fonds social européen (FSE) du Conseil Départemental de Moselle pour l’axe prioritaire 3 - priorité d’investissement 9.1 : « Lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion ».
Le cahier des charges « Développeur d’emploi » fait partie de l’objectif spécifique 2 : « Mobiliser les employeurs et des entreprises dans les parcours d’insertion ».

L’objectif général est le suivant :
- augmenter le nombre de personnes accédant à l’emploi en rapprochant les acteurs économiques territoriaux des personnes en recherche d’emploi. L’action rapprochera les entreprises du secteur marchand, des Structures d'insertion par l'activité économique (SIAE) et du secteur de l’Économie sociale et solidaire (ESS) ;
- développer  une dynamique partenariale entre les entreprises, les associations d’entreprises, les acteurs de l’emploi et de la formation et mettra en synergie leurs moyens et compétences techniques respectifs au service de l’emploi des personnes les plus éloignées de l’emploi ;
- viser  l’accompagnement de bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) vers et dans l’accès à l’emploi.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 4 avril 2017. 

Consulter le cahier des charges «Développeur d’emploi » :



Source : Direccte

Appel à projet : « Accompagnement global renforcé » pour les demandeurs d'emploi en Moselle

La Direction régionale des entreprises de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) du Grand Est, publie  l’appel à projet Fonds social européen (FSE) du Conseil Départemental de Moselle pour l’axe prioritaire 3 - priorité d’investissement 9.1 : « Lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion ».
Le cahier des charges « Accompagnement global » fait partie de l’objectif spécifique 1 : « augmenter le nombre de parcours intégrés d’accès à l’emploi en appréhendant les difficultés rencontrées de manière globale ».

L’objectif général est le suivant :

  • faciliter l’accès ou le retour à l’emploi des publics les plus éloignés de l’emploi au travers de l’instauration d’un véritable droit au parcours renforcé, individualisé et coordonné vers l’emploi ;
  • accroitre le nombre de personnes très éloignées de l’emploi accompagnées dans le cadre de parcours intégrés d’accès à l’emploi ;
  • renforcer la qualité et l’efficacité des parcours d’accompagnement :
    • en développant l’ingénierie de parcours afin que ces derniers soient mieux adaptés aux difficultés rencontrées,
    • en prenant davantage en compte la relation avec le milieu de l’insertion professionnelle.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 4 avril 2017.      

Consulter le cahier des charges «Accompagnement global» :

Source : Direccte

Appel à projet : « Parcours Ateliers  Chantiers d'Insertion » en Moselle

La Direction régionale des entreprises de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) du Grand Est, publie un appel à projet Fonds social européen (FSE) du Conseil Départemental de Moselle pour l’axe prioritaire 3 - priorité d’investissement 9.1 : « Lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion ».
Le cahier des charges « Parcours Atelier Chantiers d’Insertion » fait partie de l' objectif spécifique 1 : « augmenter le nombre de parcours intégrés d’accès à l’emploi en appréhendant les difficultés rencontrées de manière globale».

L’objectif général est le suivant :
- augmenter le nombre de personnes éloignées de l’emploi à intégrer une situation professionnelle durable en activant une ingénierie de parcours ;
- améliorer la qualité et l’efficacité des parcours d’accompagnement socioprofessionnels.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 4 avril 2017.         

Consulte le cahier des charges « Parcours Ateliers Chantiers d’Insertion » :

Source : Direccte

Le guide de l'apprentissage Grand Est 2017 est en ligne

L'Office national d'information sur les enseignements et les professions (ONISEP), publie son guide d’apprentissage 2017. Ce guide présente toutes les formations accessibles par apprentissage, du Certificat d'aptitude professionnelle (CAP) au diplôme d'ingénieur, sur l'ensemble de la Région Grand Est.
Chaque formation est accompagnée d’un descriptif et des établissements qui la proposent, ainsi que de témoignages et adresses utiles.

Consulter le guide :



Source : ONISEP

L'emploi salarié en augmentation

L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) publie les chiffres de l’emploi salarié au quatrième trimestre 2016. Cette étude montre notamment que :
- au quatrième trimestre 2016, l'emploi continue de croître dans les secteurs marchands non agricoles (+64 400, soit +0,4 %, après +50 500 au trimestre précédent) :
- il s'agit du septième trimestre consécutif de hausse ;
- la légère accélération au quatrième trimestre 2016 repose essentiellement sur l'intérim (+37 600, soit +6,1 %, après +28 600).

Consulter l’étude :


Source :  L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)

L'économie sociale et solidaire recrute ! Un guide pour sensibiliser les jeunes

Avise, le portail du développement de l'économie sociale et solidaire, met à disposition des acteurs de l’orientation et de l’insertion, un guide pour sensibiliser les Jeunes aux opportunités professionnelles qu'offre l’Économie sociale et solidaire (ESS).

Ce guide développe notamment la liste des métiers en tensions, la liste des outils de sensibilisation à l’ESS et une sitographie complètes des sites d’emploi.

Consulter le guide :

Source : Avise

 

Data dock : la plateforme pour le référencement des organismes de formation

Data dock est un entrepôt de données qui permet aux financeurs de la formation professionnelle de vérifier la conformité des organismes de formation aux critères qualité. En effet, depuis le 1er janvier 2017, les organismes de formation doivent respecter 6 critères de qualité afin d’être référencés par les financeurs et de bénéficier d’une prise en charge de leur formation.

Le référencement des organismes de formation, comment ça marche ?

Consulter le portail 

Source : Data Dock

Grand Est : bilan sur les métiers & l'emploi dans l'agriculture en 2016

La Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt Grand Est (DRAAF), publie un bilan qui rassemble les principales données sur l’emploi en agriculture, dans l’industrie agroalimentaire, dans la filière forêt-bois et dans le secteur du paysage en Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine pour l'année 2016.

Consulter le document :

Source : DRAAF Grand Est

Programme d'investissement d'avenir (PIA3) : appel à candidature pour les nouveaux cursus à l'université

Un appel à projet en date du 23 février 2017 sur les “nouveaux cursus à l’université”, est mis en place dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir (PIA3). Dotée de 250 M€ de dotations pour une période de 10 ans, l’action « Nouveaux cursus à l’université » a pour objectif de soutenir les universités, les écoles et les regroupements d’établissements qui souhaitent diversifier leur offre de formation afin de répondre aux enjeux auxquels est confronté le système français d’enseignement supérieur.

Cette action vise à répondre à trois priorités complémentaires.
- la création de ces nouveaux cursus, afin d’assurer une meilleure réussite des étudiants par une diversification des formations adaptée à la diversité des publics accueillis en licence ;
- le soutien à des projets ambitieux de formation tout au long de la vie et l’adaptation de l’offre de formation universitaire aux besoins des personnes engagées dans la vie professionnelle ;
- l'évolution des formations supérieures induite par la révolution numérique et la mise en œuvre de véritables universités numériques favorisant à la fois la transformation de la pédagogie universitaire et la poursuite d’études à distance.
Les propositions sont à soumettre d’ici le 14 juin 2017 en vue d’une sélection en octobre prochain.

Consulter l'appel à projet :

 

Source : Agence nationale de la recherche (ANR)

Service militaire volontaire (SMV) : l'âge minimum est porté de 17 à 18 ans

L’article 36 de la loi n° 2017-258 du 28 février 2017 relative à la sécurité publique, porte l’âge minimum du Service militaire volontaire (SMV) de 17 ans à 18 ans. Ainsi, les Françaises et les Français âgés de dix-huit ans révolus et de moins de vingt-six ans à la date de leur recrutement, qui ont leur résidence habituelle en métropole, peuvent demander à accomplir le service militaire volontaire.

Pour plus d'information sur le Service militaire volontaire, consultez la vidéo "Renforcer les compétences de base des jeunes en Service Militaire Volontaire" :

Source : Légifrance et ANLCI (vidéo)

> Guide d'auto-saisie

Destiné aux organismes de formation, ce guide d'auto-saisie permettra aux personnes concernées en interne de mener à bien la saisie de leurs actions de formation sur le back office permettant ainsi une mise en ligne et une diffusion de ces actions.
L'équipe Offre du GIP LorPM se tient à votre disposition pour tout renseignement complémentaire ou appui technique au 03 87 68 10 15 / offre@lorpm.eu .
Télécharger le guide d'auto-saisie
Source : GIP LorPM